23 - Je n'aime pas et pourtant !

Je n’aime pas :

-       Les fonds de pots d’enduits, de peinture et de toutes ces cochonneries.

-      Les pinceaux qui dégoulinent.

-       Les rouleaux qui perdent leurs poils.

-       La boîte pleine de primaire qui se renverse

-       Le stock de gants de latex épuisé au mauvais moment, idem pour le diluant.

-       La stupéfaction de voir qu’il y a des écarts sur certaines mesures et qu’il faut refaire le boulot.

-       La ponceuse qui me ruine les mains.

-       La mèche pourtant neuve de la perceuse qui casse net dans le bois.

-       Le papier de verre acheter dans une fameuse grande surface de bricolage et qui ne tient pas plus de 5minutes. Ce n’est pas le bateau que l’on ponce avec ce truc, c’est le papier de verre lui-même !  C’est une honte, .. De la M….

-       Pareils pour les pinceaux et autre rouleaux qui perdent tellement de poils qu‘au bout d’une séance de 2 heures de peinture, il n’y a plus qu’a les jeter.

-       S’apercevoir, au séchage, qu’il y a encore des imperfections et rayures à reprendre.

Et puis, le froid, la pluie et surtout le temps qui passe vite et chaque fin de journée ou, encore une fois, le programme n’est pas complètement réalisé.

Bref, je ne suis pas sûr que j’aime «  bricoler ».

Bon…C’est comme cela, y’a des jours sans !

img-6083.jpg

Mais heureusement, il y a la satisfaction de :

-       Regarder le bateau tout blanc avec ses enduits et primaires avant la sous-couche.

-       Les petites boiseries de la descente qui donnent déjà une touche de finition.

-       Le mât, qui est annoncé pour la semaine prochaine.

-       L’artisan soudeur à la retraite qui trouve dans son atelier des morceaux d’inox, plats, ronds, épais ou minces de toutes formes, pour façonner de belles petites ferrures, rallonger la mèche de safran et même façonner, dans des restes déjà en forme, deux petits balcons, qui seront du plus bel effet.

Ça, c’est le truc génial que j’aime. Rencontre, discussion, échange, farfouillage au fond d’un atelier plein de vieux trucs et de machins qui sont autant de trésors si vous faites marcher un peu votre imagination.

C’est un des défis du chantier. D’un côté, faire un maximum de récup, comme, les vis en inox en bon état qui ont été retirés au démontage et qui retrouvent peu a peu une place. C’est ainsi que celles qui faisaient partie d’une série qui tenait un liston se retrouvent sur une boiserie de la descente.

img-6084.jpg

D’un autre côté, privilégier les éléments qui ne souffrent pas d’à peu près comme :

-       Le mât avec ses 2 étages de barres de flèches dans l’axe et un beau rétreint dans les hauts. Un petit bijou façonné par SPARCRAFT.

-       Les voiles, qui sortiront de chez DELTA VOILES. Elles seront dessinées sur site en 3D réel quand, dans une dizaine de jours, le bateau sera mâté dans le jardin …

J’ai hâte ! ...

img-6086.jpg

Demain j'attaque les finitions du coquepite et de la plage arrière et je dessine les hublots.

img-6090.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site