8-Fin de la consolidation

 

Il faut maintenant faire sauter les quelques centimètres de pont qui restent. Le bateau est complètement vidé de la partie centrale. Sans cloisons, la vision de la coque est impressionnante.

milieu-vide2.jpg

 Les cloisons sont sur l’établi. Décapage, ponçage, reprise, bouchage des trous, re-ponçage puis pose d’un tissu bi biai d’un côté et d’un taffeta de l’autre  pour faciliter les finitions à venir. Les arêtes des cloisons sont gorgées d’époxy.

Un doublage en CP marine de 10mm est plaqué sur les parties des cloisons qui supportent le porque du mât et les cadènes.

Le porque est une jolie pièce en lamellé-collé, la seule un peu travaillé sur cette construction simple et légère. Malheureusement, quelques plis sont décollés. Epoxy, presses et, sur la partie du dessus, deux couches de bi biai. Voici le porque à nouveau en état.

cloisonstablecarte.jpgcloisons-cuisine.jpg

ochpx.jpg

 

vue-avant.jpg

Dernière étape de la phase 1 du chantier, reprise de la lisse de bauquière tribord puis décapage de la coque par l’extérieur.
lisse-bauquiere.jpg

Nous sommes début mars 2012 et toutes les anciennes pièces sont refaites et à nouveau en place.  Il faut maintenant reprendre la coque par l'extérieur. Un cric de voiture bien en place et voilà "Red Dingue" qui s'icline sur babord, comme si il était sous voile !

inclin0.jpginclin3.jpginclin2.jpginclin-avant.jpg

La situation est beaucoup plus confortable pour attaquer la rénovation par l'exterieur. La phase 2 peut débuter.

                                 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site