6-Démontage du pont

Ciseau à bois, scie, marteau, c’est parti pour le démontage du pont.

La stratégie de la rénovation est à peu près fixée. Reprendre et consolider de l’intérieur la partie arrière jusqu’au futur roof. Démonter et reprendre, toujours de l’intérieur, la partie avant et l’étrave. Reprendre la partie centrale qui comprend la petite cuisine la table à carte et l’arceau - épontille du mât.

Une fois l’intégrité du bateau retrouvé, le  deuxième volet sera plus "rock n’rool !"  Comme il semble compliqué de retourner totalement le bateau dans ce petit chantier, l’idée est de basculer la coque  d’environs 45 degrés d’un côté puis de l’autre pour faire les reprises à l’extérieur sous la flottaison et passer l’enduit époxy primaire.

Ensuite, peinture intérieure, passage des fils, câbles et tuyaux, pose du  matériel dans la coque, pose et stratification du pont et pose du nouveau roof en bois avant peinture.

Bon, Il y a encore un peu de bulot et je passe mon temps a dire qu’il sera à l’eau en juillet…. ( je suis sûr que certains dirons « pas de soucis ! .. nous venons te donner un coup de main … ! »  Eh bien OK ! Nous vous attendons !

Moi qui croyais que le pont était pourri, j’avais tort !… Si certaines parties de la liaison coque/pont ont subits l’outrage du temps, une grande partie du CP est encore en bon état. Par contre, les clous sont, en grande partie, totalement désagrégés.

 

Nettoyage et ponçage des différentes couches de peinture et de vernis, fabrication et pose de nouvelles cales sur les lisses, renfort du passage de la jaumière, remise en état des barreaux de pont, surélévation du coquepite … Les opérations s’enchaînent et petit a petit, après quelques déboires, je commence à maîtriser la raboteuse électrique. Pour les mélanges d’époxy et de durcisseur, ça commence par des pots durcis trop vite ou pas du tout. Ok ! remise aplat de la méthode, acaht d’une bonne balance de cuisine pour le dosage , la suite est impeccable. Je prépare mon premier scarf, pas trop beau mais bon… On commence à y croire ! ( Pour les non-initié, le scarf est la jonction en biais de 2 plaques de contreplaqué !)

arriere2.jpgRed Dingue est entré en chantier début septembre 2011. A fin novembre, la structure arrière est consolidé. En Décembre, j’attaque l’étrave.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×